Le 15 centimes bleu Type Sage

Le N°90 IIB Type Sage 1er type du 15 centimes bleu.

C'est le premier type apparut, émis le 10 juin 1878 (1re date connue).
Il présente l'ombre du "S" seule.
Les tirages du 15 centimes bleu des émissions coloniales sont à ce type.

Ce n'est pas le plus facile à  différencier, entre le 90D 3ème état, le 101G et les 101D 3ème états avec un quadrillage faible, mais la encore les oblitérations peuvent nous aider.
Déjà  les oblitérations en caractères romains sont souvent datées d'avant 1890, ensuite évidemment la date elle-même.
Avant le 4 mai 1881, c'est pratiquement sur, c'est un 90IIB.
Je crois deviner que le IIB aurait été imprimé à la banque de France, et que le IID est passé à l'atelier du timbre.
En effet l'impression de la banque de France est plus "empattée" et correspondrait donc au 90 IIB.
Joany signalait des défauts concernant le filet moyen du cadre gauche principalement, or celui-ci est plus souvent cassé qu'intact d'après mes recherches...
Document fourni par M. Forest, une lettre de Lavaur avec oblitération du 10 Juin 1878, cette lettre semble bien confirmer la date inscrite dans le catalogue de Berck, et en même temps représente la première date connue de l'utilisation de ce N°90.

 

Une des premières utilisations

  • Utilisation sur carte postale précurseur
  • Les Oblitérations
  • Cachets de journaux
  • Perforations
  • Une des premières utilisations

    Vue dans le magazine timbroscopie en 1985, une lettre de CAVAILLON avec oblitération du 14 Juin 1878.

    Voici une utilisation dans les premiers jours d'émission.
    Utilisation sur une lettre recommandée, soit 15 centimes + 50 centimes, tarif d'une lettre simple recommandée de février 1873 au 15 janvier 1879 passant ensuite à 25 centimes jusqu'en Avril 1906.  

    Utilisation sur carte postale précurseur

    Voici un exemple d'utilisation sur carte postale précurseur.
    L'utilisation est moins courante, car cette valeur sur carte était destinée a l'étranger, ce timbre n'étant disponible qu'en Juin 1878, et avant la fin de l'utilisation du 15 centimes pour l'étranger, sauf voie de mer, qui passe également à 10 centimes en avril 1879.
    Carte envoyée d'Algérie pour l'Angleterre.
    On peut remarquer un cachet type 18, Alger.
     
    Ou encore cette carte de Septembre 1878 à destination de Strasbourg.

    Les Oblitérations

    Pas mal de choses intéressantes, c'est la période des essais de Paris, même si les divers cachets utilisés "déborderont" sur le 90 2D.
    Timbre à date du 22 juillet 1880, assez courant... 
    Timbres à date de journaux

    J'aime bien ces Tàd, bien moins courant sur les 15 centimes...
    Marque privée au verso

    Etonnant, ce N°90 porte au verso la marque de la Banque Sée, en mai 1879, semble-t-il, soit plus de 2 ans après les premières perforations, voir le 25 centimes IIA.
    Perforations
    Je vous propose un utilitaire permettant une aide pour retrouver vos perforés, par département, ville, hauteur des lettres. Utilitaire

    Suite logique des marques au verso, le sujet est vaste, et il y a encore plein de choses intéressantes à découvrir...
    Une perforation de banque.
    Convoyeur Station
    Un convoyeur station, pas très courant sur ce timbre...
    Pothion indique que ce cachet servi jusqu'en 1876, ce timbre prouve que celui-ci fût utilisé au moins jusqu'en 1878.
     

    Ligne 10, Station Cercy la tour, Pothion indique que ce cachet servi jusqu'en 1878, donc fin d'utilisation, mais le O de poste cassé présente un intérêt non négligeable également.
    Retouche ratée !
    Sur ce timbre oblitérée à Bohain-en-Vermandois dans l'Aisne, la jointure sous l'Amérique du nord, en haut à gauche du cartouche de la valeur a été retouchée, la peninsule a disparue et a été remplacée par des traits.

    Ombre sous le S absente !

    Sur ces timbres l'ombre sous le S de Poste est absente.

    Ombre sous le E inférieure !

    Sur ce timbre il y a une ombre sous la barre inférieure du E de Poste, comme sur le 4eme état, cependant le 9 août 1880, c'est bien un IIB.
    Raccord...
    Il semble que le 15 centimes bleu type Sage a lui aussi, eu le droit à des raccords, en effet voici un N°90 IID avec une bande collée au verso.

    Voir le N°78IIS qui est dans ce cas.

    Dans la Revue Philatélique de janvier 1895, N°55, on parle de ce type de "rapprochement".

    Autres fabrications :
    - Editions des régents sur bristol, pour des cadeaux aux hauts dignitaires, imprimée par bloc de 25, 1 par feuille, avec impression sans teinte de fond, avec teinte de fond, et teinte de fond seule, le 15 centimes bleu s’y trouve au type IIA identique au gris type II de la première émission, ainsi que le 15 centimes jaune non émis.
    Ci-dessus, 15 centimes bistre, émission des régents, papier bristol, sans teinte de fond.

    - Ré-édition de 1900 avec dentelure figuré sur bristol, le 15 centimes bleu y est présent, avec le 15 centimes sur quadrillé (pas visible), ainsi que le 15 centimes gris, et le 15 centimes jaune non émis.

    - Ré-édition la plus récente dans le livre "Le trésor des timbres-poste de france 1849-1973" en 1981 par le musée de la poste.

    L'impression n'est pas nette, c'est dû au papier utilisé, ici un papier gaufré, un peu comme le papier dit "Canson".
     
    Dernière mise à jour : décembre 2016